Mange, prie, aime

Bonjour,

Aujourd’hui je vous partage non pas un coup de cœur, mais un bonheur. Quel bonheur ce livre “Mange, prie, aime” d’Elizabeth GILBERT.

Qui est l’auteur ?

Elizabeth Gilbert est une romancière, essayiste et biographe américaine, née le 18 juillet 1969. Ex journaliste et photographe, ses voyages de part son travail vont l’inviter à écrire son premier roman “Mange, prie, aime”.

 

De multiples aspects de ma destinée échappent à mon contrôle, mais d’autres relèvent eux, entièrement de ma juridiction. En achetant certains billets de loterie, je peux augmenter mes chances d’obtenir satisfaction. Je peux décider à quoi occuper mon temps, qui fréquenter, avec qui partager mon corps, ma vie, mon argent, mon énergie. Je peux sélectionner ce que je mange, ce que je lis, ce que j’étudie. Je peux choisir l’angle sous lequel je vais considérer les événements malheureux de ma vie…

 

Le synospis de ” Mange, Prie, aime “

À trente et un ans, Elizabeth Gilbert possède tout ce dont une américaine ambitieuse peut rêver : un mari dévoué, une belle maison, une carrière prometteuse. Elle devrait nager dans le bonheur, pourtant elle est rongée par l’angoisse, le doute, l’insatisfaction…
Liz divorce, fait une dépression et se laisse aller à une liaison qui lui brise le cœur. Elle est alors encore plus seule et déprimée. Liz décide de tout quitter et de partir seule à travers le monde.

“En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les “douze kilos les plus heureux de sa vie”, en Inde, ashram et rigueur ascétique l’aident à discipliner son esprit (lever à 4 heures du matin, méditation et nettoyage des sols !) et en Indonésie, elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver l’équilibre qu’on appelle le bonheur...”

Vous cherchez des moment de calme dans votre quotidien ? Rendez-vous sur Le Bocal d'Ange pour ce cadeau : des cartes d'inspiration, de réflexion ou de méditation; prêtes à imprimer pour un moment de pause.

 

Mon avis sur Mange, prie, aime

Cette autobiographie d’Elisabeth Gilbert offre un voyage vers l’inconnu, un récit joyeux et émouvant, libéré. À travers un océan d’émotions, de rencontres et d’expériences culturelles, on suit a perdre haleine les rebondissements de Liz qui nous font voyager et rêver.

Mange, prie, aime se savoure avec délectation. Je crois qu’il est mon livre favori avec Geisha d’Arthur Golden.

Comme un japa mal (collier de méditation), ce roman autobiographique se compose non de 108 perles mais de 108 récits divisés en 3 sections : Italie, Inde et Indonésie, traversé par l’auteur sur 1 an.

Que de rebondissements avec Liz notre héroïne en recherche éperdue de bonheur et de liberté. Dans son carcan sociétal, Liz s’est perdue comme tant d’entre nous et fait le pari de trouver son vrai soi contre vents et marées. Quel courage!

Ce roman est tellement riche de culture avec les pays traversés, mais aussi de volonté, de doutes, d’amour, d’amitiés et d’humour.

 

Nota Bene :

Ce roman a été adapté au cinéma avec la rayonnante Julia Robert dans le rôle de Liz, mais comme son nom l’indique c’est une adaptation qui coupe de nombreux passages du livre… Mais je vous le recommande quand même, c’est un vrai moment de plaisir.

Voici la bande annonce : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=121807.html

Découvrez mes coup de coeur et bonheurs de cet été

 

Lire mon article “On appui sur pause ensemble” et ses cartes de méditation.

 

Je vous dit à très vite,

Bien à vous,

Ange

Please follow and like us:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.