Make a wish, it’s 2018 !

Bonjour à tous,

Voilà nous arrivons fin 2017. On clôture une année et on en démarre une autre… On évolue, on grandit, comme l’an passé je vous propose de faire le point ensemble.

Clôturer 2017

Il faut d’abord finir cette année 2017 pour apprécier de commencer une nouvelle année.

Pour ma part, une année encore riche de projets et de challenges : me voici chroniqueuse dans une émission de radio qui fait le lien avec mes coups de cœur musique du Bocal.

 

La famille

Cette année, en famille nous avons réduit de 30% nos déchets grâce au compostage et notre potager estival (lire l’article ici), mais aussi la confection homemade de cotons et mouchoirs lavables, j’ai aussi fortement diminué mes achats beauté et sorties au resto avec plus de fait maison.

Il m’a fallu encore beaucoup de patience avec mini-nous, avéré TDA H, une organisation plus rigoureuse le soir l’aide davantage mais, demande beaucoup d’énergie : yoga/relaxation/histoire pour l’apaiser lui aussi (voir l’article à ce sujet).

2017 marque aussi mon inquiétude grandissante face aux maladies de mes proches…Et un décès. De la colère, de la frustration de n’avoir pas été assez disponible et une peine immense.

 

La santé et l’alimentation

Mon travail sur mes problèmes de genoux à payé. En effet, la situation s’est nettement améliorée grâce à l’aide de mon cher Lennon (un beagle de 2 ans) et de nos nombreuses ballades.

En contre-partie, j’ai déclaré une maladie cœliaque (sensibilité au gluten) et des problèmes d’estomac (les émotions surement).

christmas-gifts-le-bocal-dange-picjumbo-com

 

Cette année, j’ai assimilé la méditation au quotidien (5-10 min), ce qui aide à apaiser mon esprit qui s’égare dans  1000 idées à la minute. J’ai repris professionnellement des activités de CM pour mon grand bonheur, me mettre vraiment à la vidéo et pu faire de belles réalisations graphiques cette année. Le blog que vous lisez a été totalement refondu pour vous et me demande beaucoup de travail. Votre soutien me motive au quotidien.

Ma maison, mon cocon, me ressemble de plus en plus (voir quelques photos dans cet article ou rejoignez-moi sur Instagram  🙂 @lebocaldange).

Enfin, je dessine davantage, ce qui me libère et me rend plus créative. Puis, je fais plus de sport avec Lennon et je continue ma Miracle morning chaque jour (lire l’article ici).

 

 

Ce tout m’a amené à plus de conscience sur mon alimentation avec une prise en charge par un naturopathe. Au-delà du fait maison, il a fallu apprendre à limiter le gluten, certains aliments acides pour l’estomac; puis depuis cette année je ne mange plus de viande, ce qui est plus proche de mes valeurs.

C’est sur ce bilan que je clôture l’année 2017. Un bilan mitigé en termes de santé, mais cela m’a encore rapproché de moi-même, de mes aspirations de vie et de mes valeurs. 2017 est “ancré” dans ma peau au propre comme au figuré avec un nouveau tatoo (oups I did it again).

2018 : go go go !

Pour cette nouvelle année, j’aimerais utiliser moins ma voiture (voir plus du tout  🙄 ) et faire marcher mes jambes. Cela s’avère compliqué avec un enfant qui n’est pas encore autonome, mais je souhaite essayer tout de même.

J’espère pour cette nouvelle année soulager mes maux d’estomac qui me font souffrir. On m’a dit que ce si je disais davantage ce que je ressentais au lieu de tout garder pour moi cela s’améliorerai. Il y a là un nouveau défi de taille pour moi.

Puis, j’ai toujours de grands espoirs avec mon fils et la gestion de son (hyper)activité et (hyper)sensibilité.

J’espère que cette année je serais toujours entourée d’amour et que je continuerai à répandre de la gentillesse et de la bienveillance à tous, vous icompris en même temps c’est le propre de ce blog  😆 (voir mon billet sur la bienveillance).

Pour finir, comme dirait Monsieur Jacques BREL :

Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir,

et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns.

Please follow and like us:
error

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.