Lecture Dieu n’habite pas à la Havane de Yasmina Khadra

photo livre Dieu n'habite pas à la havane

Bonjour,

Voici un roman qui m’a particulièrement touché et que j’ai hâte de vous faire découvrir…

Le résumé de Dieu n’habite pas à la Havane

« À l’heure où le régime castriste s’essouffle, « Don Fuego » chante toujours dans les cabarets de La Havane. Jadis, sa voix magnifique électrisait les foules. Aujourd’hui, les temps ont changé et le roi de la rumba doit céder la place. Livré à lui-même, il rencontre Mayensi, une jeune fille  » rousse et belle comme une flamme « , dont il tombe éperdument amoureux. Mais le mystère qui entoure cette beauté fascinante menace leur improbable idylle.

 

Mon avis sur la lecture

Yasmina Khadra nous transporte à Cuba alors que le régime Castro s’affaiblit. Entre voyage et dépaysement culturel « Dieu n’habite pas à la Havane » est une bulle d’oxygène dans nos méandres terroristes actuelles. Le roman nous immerge  dans la vie sous Fidel Castro ou la

vie culturelle est un jeu d’échec pour le pouvoir, où la survie des artistes ne tient qu’à leur volonté la plus farouche. Mais aussi, la survie quotidienne des habitants de l’île où l’on doit cohabiter pour avoir un toit, pour pouvoir se nourrir, où l’on se noie pour toucher du doigt une vie meilleure en Amérique. Dans cette lecture, c’est la beauté qui tutoie l’horreur.

Yasmina Khadra nous dépeint les personnages avec tant de réalisme que nous vivons les émotions pour et avec eux.

Le personnage de Don Fuego désemparé en chutant de son statut roi de la rumba, désabusé par la vie mais continuant à se battre pour vivre et aimer est infiniment  touchant et juste. Ses difficultés pour s’ouvrir à ses proches à leur exprimer ses ressentis nous enferme dans la solitude du personnage. Un personnage qui ne demande qu’à aimer et vibrer pour autrui. Un personnage dont la musique est son seul moyen pour s’exprimer.

J’ai été véritablement charmée par ce roman ou une idylle impossible permet au héros de rester sur ses 2 jambes puis de soulever des montagnes en oubliant son âge mur.

On dit que l’âge c’est dans la tête, je crois que ce roman le traduit. L’amour et la passion retiennent la jeunesse.

Ange

 

Le Bocal d’Ange est un blog lifestyle, sur mes tribulations de génération Y entre des responsabilités professionnelles, de maman, et de femme. Mon blog, c’est mon bocal plein de sujets lifestyle, mum style, coups de cœur et coup de pub que je partage avec vous. Mon idée est d’échanger avec vous mes conseils pour embellir le quotidien.

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.