Hygge, Lagom, les tendances lifestyle scandinave

Hygge, Lagom sont les tendances à suivre depuis 2016. Pourquoi?

Après la mode du zen et du feng shui, l’art de vivre à la suédoise et à la danoise sont de véritables phénomènes de société depuis 2016. Nos intérieurs sont à la mode scandinave, Ikéa a gagné ses lettres de noblesse et n’est désormais plus réservé aux étudiants et aux citadins, nos librairies consacrent des rayons entiers à ces tendances. Le goût chic français n’est plus à l’honneur… Mais qu’est ce qui nous attire tant dans ces concepts?

le-bocal-d-ange_hygge_lagom_pixabay (2)

Préambule 1 : Qu’est ce que le hygge ?

Le Danemark est  régulièrement en tête des classements des peuples les plus heureux au monde et cela est lié au hygge…

D’origine norvégienne, le mot “hygge” n’a pas de traduction littérale. On peut le rapprocher des termes cocooning, douillet, convivial et chaleureux. Le hygge qui s’apparente chez nous à  une nouvelle tendance, est un mode de vie au Danemark (entre autre). Un art de vivre dans la simplicité, la convivialité et la douceur. C’est purement et simplement profiter de petits bonheurs de la vie.

Le hygge se pratique chez soi, mais aussi chez nos proches.

Chez soi, la décoration va être confortable et douce avec des coussins, des plaids, des bougies pour baigner dans une lumière douce. Les matières naturelles comme le bois et le lin sont privilégiées. Le hygge c’est aussi, être à l’aise chez soi, en optant pour des vêtements confortables et doux. Dans ces pays nordiques, les boissons chaudes sont les bienvenues pour se réchauffer en contemplant la nature. Ainsi, on profite de l’hiver pour prendre soin de soi en se cocoonant (lecture, soins beauté à la maison, repas entre amis, ou regarder des films avec des amis).

Le hygge s’est aussi partager avec les autres. Proposer à des amis de regarder un film ou une série (au lieu de le voir seul), inviter des proches pour un repas simple et sans pression.  Ainsi, les invités aident à préparer le repas  en papotant. De même, lorsque l’on est invité il est usuel de proposer de l’aide et peut-être même d’arriver plus tôt pour aider. Cela permet de détendre notre ami(e) en cuisine. Il est aussi prisé de prendre l’air en nature et faire des balades entre proches pour partager de bons moments.

Cela fonctionne toute l’année, organiser un pique-nique participatif avec des amis, faire du vélo pour profiter du soleil, lire dans le jardin, regarder pousser les fleurs… La nature a une grande place dans l’art de vivre scandinave.

Le hygge au quotidien

Le hygge se pratique au quotidien et pas de temps en temps. Après le travail, essayez d’y penser : lire sous un plaid, faire du yoga, prendre un bain, allumer des bougies, faire un masque, écouter la radio, découvrir un artiste, manger ou faire un gâteau, jouer avec nos enfants, faire une ballade, faire du sport… Prenons la résolution, vous et moi ce jour, de noter “hygge” dans nos agendas chaque soir et de prendre soin de nous et de nos proches.

 

le-bocal-d-ange_hygge_lagom_pixabay (1)

 

Préambule 2 : Qu’est-ce que le lagom ?

Le lagom vient de Suède. Il s’apparente à l’équilibre, aux termes “juste assez”.  Il s’agit de trouver la juste mesure des choses.

Au travail, le lagom c’est le fait par exemple de couper du travail lorsque l’on est en repos pour ne pas s’en rendre malade… mais aussi de savoir prendre une pause pour échanger avec ses collègues et mettre de la convivialité. Voici une bonne occasion pour faire un goûter et partager un gâteau fait maison… En suède, il est de fait de faire 2 pauses par jour d’environ 10-15 min. Cette pause est appelée “fikka”.

 

Le lagom au quotidien

A l’égal du hygge, le lagom est porté sur la nature et  s’oxygéner chaque jour pour profiter de la nature est indispensable.

Chez soi, le lagom c’est un intérieur désencombré et épuré (l’occasion de faire le tri chez vous ?). L’idée est de privilégier la qualité et la fonctionnalité à la quantité. Cela vaut aussi pour la garde-robe. On mise sur l’éco-responsable pour cette tendance et on achète ce dont on a réellement besoin.  Comme pour le hygge,  le lagom laisse une belle place à la nourriture réconfortante et conviviale home-made à base de produits frais et locaux (en France on appelle ceci le locavore). Il s’agit dans le lagom plus que dans le hygge de manger sain mais aussi, de savoir se faire plaisir “juste assez”.

L’idée centrale de ce concept est de vivre mieux avec moins : moins consommer, réduire ses déchets, moins être tenté, mieux manger (la juste quantité avec des produits de qualité), acheter d’occasion, recycler ses affaires, faire le tri. Il répond par la modération au mode de vie en surconsommation que nous impose les médias.  C’est pourquoi, cette tendance est boudée par nos médias.

Résumons en quelques mots être lagom c’est moins consommer, être écolo et être reconnaissant.

 

Ces 2 concepts se complètent :

Le hygge nous recentre sur nous-mêmes, notre intérieur et nos proches.

Le Lagom quant à lui, est un mode de vie minimaliste.

 

 

Que nous apporte ces concepts scandinaves ?

Le hygge m’évoque de mettre de la douceur et de la bienveillance dans notre quotidien et dans nos relations. Apporter une petite attention lorsque l’on est invité (et pas que !) une petite déco (bougie, fleur…) ou alimentaire (bouteille, chocolat) pas besoin de dépenser une fortune, le fait maison est toujours très apprécié. Cela me fait écho que nous ne pensons plus à cela qui est une base de la politesse, nos rythmes de vies effrénés nous empêchent de profiter et prévoir ses attentions c’est souvent après-coups que l’on y pense.

Le hygge c’est savoir prendre soin de soi, le postulat pour prendre soin des autres. Ainsi, on se questionne sur notre relation à notre corps qui nous porte au quotidien : Bouge-t-on suffisamment ?  S’hydrate-t-on assez ?

De ces concepts, on revoit aussi notre façon de consommer et de vivre nos intérieurs en les désencombrant et rendant plus chaleureux.

Si ces arts de vivre étaient des réponses pour  nous aider à ralentir dans au monde au rythme de  fous, où nous sommes sur-sollicités en permanence ? Si simplement nous cherchions à remplir nos vies de petits bonheurs et nous contenter de ce que l’on possède déjà. Cette réflexion ouvre à la tendance minimaliste qui émerge actuellement…

Ces concepts sont le propre de profiter de l’instant présent, de nos proches et de la vie. Ces concepts sont à l’image de ce que j’essaie de vous transmettre à travers le blog : vous apportez du beau avec les fonds d’écrans et autres freebies (retrouvez mes créations sur le blog), vous évoquer les bonheurs les plus simples avec les rubriques des petits bonheurs, vous partager mes actions lagom comme l’article sur le potager, ou l’écologie

 

le-bocal-d-ange_hygge_lagom_pixabay (4)

Ce que j’ai ancré de ces modes de vie dans mon quotidien…

Il y a beaucoup de choses qu’y faisait déjà partie de mon quotidien depuis quelques temps déjà :

  • Prendre le temps de lire chaque soir blottie dans mon lit, l’occasion pour moi de vous faire découvrir mes coups de cour littéraires,
  • Faire le marché,
  • Faire le plus possible de repas-maison,
  • Réduire nos déchets et faire le tri sélectif,
  • Faire un grand tri dans la maison (vaisselle, électroménager, vêtements, meubles…).

 

Ce que j’ai ajouté ou renforcé dans ma vie en réfléchissant à ces lifestyles :

  • Profiter et contempler la nature,
  • Aller au travail à vélo ou à pied lorsque c’est possible,
  • Acheter davantage de produits bio et locaux,
  • Faire un potager pour l’été (voir mon article sur le sujet ici),
  • Prendre davantage soin de mon corps,
  • Faire davantage de sport.

Et vous avez-vous adopté certaines de ces pratiques dans votre quotidien ?

Bien à vous,

Ange

Please follow and like us:
error

One thought on “Hygge, Lagom, les tendances lifestyle scandinave

  1. […] On continue sur la lancée pour décorer de façon hygge notre cocon (lire mon article sur le hygge ... lebocaldange.com/christmas-is-coming

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.