France de Griessen : l’insaisissable

France de Griessen, cette artiste pluridisciplinaire qui m’avait particulièrement touchée en 2011, est de retour avec son nouvel album « Saint Sebastien ».
L’album composé de 15 titres, ou s’entremêle indie-rock, punk romantique, blues et folk, est à nouveau réalisé par François « Shanka » Maigret (The Dukes) et a été enregistré par Alexis Berthelot à Brooklyn.

Le premier morceau « Skin and stone » est très planant. Il tire légèrement vers la wave, et apaise nos esprits parasités. « Honey Lake » est au carrefour de la folk et du rock, et sa composition laisse entrevoir la pâte de Shanka.
Ce morceau est très efficace dans sa compo et reste facilement en tête. Un petit bijoux musical. Le troisième titre « Les oiseaux », est d’une poésie parfaite, autant en texte que musicalement, entre ballade et guitare rock juste saturée  ce qu’il faut pour apporter la tension nécessaire.
Le morceau 4 « Queens and kings » est une jolie ballade pop. Les titres « Je ne saurais », »Sebastian » et « The Veil of stars » ramènent France à ses racines rock.

L’album permet de découvrir une France différente peut être plus apaisée ; mais toujours juste et touchante. Toujours inclassable et sans faux semblant.

L’album sortira en version digipack: il contiendra un livret de vingt pages comportant les textes écrits à la main, ainsi que des aquarelles et dessins réalisés par France de Griessen.
Cet album est une petite merveille qui va m’accompagner pour un bout de temps. Merci France.

Ange
Sortie le 201/01/2014

 

nom de l’album : Saint Sebastien
label : Unibrows United/Rue Stendhal
http://francedegriessen.com

Chronique pour le Webzine Apathie

Interview pour le Webzine Apathie
http://m.youtube.com/watch?v=IDzaoeL8Aok&feature=share

Tracklisting
Skin and stone
Honey Lake
Les oiseaux
Queens and Kings
Je ne saurais
Sebastian
The veil of the stars
Swan
I thought I had
Guitar decay
Coeur merveilleux
Agneau mystique
Looking for Gold
Choose again
Little walls

Discographie
2009: E.P « Six uses for a heart »
2011 : »Electric ballerina »
2014: Saint Sebastien


Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.