Didier POBEL : Maman aime danser

Aujourd’hui je vous fait découvrir le dernier roman d’un auteur local (Bourg-en-Bresse)…

 

Mon synopsis du roman

Un enfant ne comprend pas ce qu’il fait chez sa grand-mère, ni le comportement inhabituel de son père… Ce ne sont pas les vacances. Sont-ils malades ? Où est maman ? Il faudrait quelle emmène papa et grand-mère au docteur. Maman aime danser.

13 novembre 2015.

Comment expliquer à un enfant la mort de sa mère ? Comment expliquer le terrorisme ? Quelquefois c’est impossible.

 

Mon avis sur ce roman

Cet écrit est extrêmement touchant, émouvant, lourd sans être larmoyant. Le récit se place du point de vu de l’enfant, ce qui entraîne l’innocence de la narration. La question de l’impossibilité d’un père de parler de la mort à son enfant et ainsi de détruire son enfance et son innocence. La justesse des mots de Didier POBEL, écrivain burgien (Bourg-en-Bresse) est sublime face à la violence des attentats.


Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.