DEAD HIPPIES totalement accro !

Voilà l’opus que j’attendais depuis des mois !  Depuis le printemps j’use et abuse du Bandcamp de DEAD HIPPIES à m’en faire péter les tympans…
Notre cher Arnaud Fournier (HINT, LA PHAZE) guitariste noise au groove incroyable revient avec un nouveau projet : DEAD HIPPIES.

 

Il nous offre une musique décomplexée entre noise et dancefloor, totalement hypnotisante et transcendante, qui bouscule toutes les frontières musicales.

On peut faire un rapprochement avec un mix de bon Prodigy pour illustrer d’avantage la direction artistique. Cette énergie puise dans des basses électros, des guitares qui lâchent les chiens, des beats massifs. Enfin un vrai projet innovant en France (no comment)!

Le morceau « Venus in furs » (reprise des Velvet Underground) jongle avec les émotions. Le  rythme se fait lent, obsédant comme si on s’effondrait dans la folie;  les grattes saturées sur la fin griffent les tympans et nous ramène à l’univers noise de l’album.

Le titre « Django dance » nous emène dans un univers western spaghettis où Clint Eastwood jouerait du bandjo, la clope au bec, dans un club alternatif sous l’emprise de MDMA…
« Oranges eyes » est une douce tension tout en riffs avec en fond un apport western mélodique; alors que le titre « Ride away »en intro surfe plus du côté du post-rock et de l’électro. Oui, on ne s’ennuie jamais avec ce premier album, les titres se suivent mais ne se ressemblent pas.
Mes titres fétiches « Write in black » et « Just a noisy dance » sont électrisants, puissants,dansants et noise. Ces morceaux, que je peux écouter en continue plusieurs heures d’affilées, sont les plus représentatifs de l’opus pour moi avec le titre « Kill me sweety ».
Je vous mets au défi de ne pas balancer la tête d’avant en arrière  ou de remuer votre popotin sur le très bon « Blackout ».

Si la voix n’est pas l’élément le plus fort d’Arnaud, elle réussit parfaitement à apporter du grain aux compos.
Moi qui n’aime habituellement pas les projets sans chant je suis accro à cet opus, quasi instrumental, où rien n’est lisse mais s’imbrique avec la facilité déconcertante de son compositeur.

Il n’y a plus qu’une chose à faire, trouver des places pour les rares dates à venir et voir un mur d’amplis Marshall en live vous décrasser les oreilles.Le set sera accompagné en images par le collectif MxM.

Pour moi, le rendez-vous est pris à La Cave à Zic de Macon le 01/11/13…Ange
Sortie 14/10/2013

Chronique pour le Webzine Apathie


2 thoughts on “DEAD HIPPIES totalement accro !

  1. […] découvert ce groupe totalement par hasard lors d’une date de Dead Hippies à la Cave à musiq... lebocaldange.com/coup-de-coeur-nasser-musique
  2. Béa Répondre

    Je suis loin d’être une pro en musique mais ton article est tellement bien écrit qu’il donne envie d’écouter tous les titres… Bravo!

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.