Coup de cœur lecture – la rêveuse d’Ostende

Nouveau coup de cœur lecture pour un recueil de 5 histoires d’Eric Emmanuel Schmitt « La rêveuse d’Ostende ».

L’auteur

Eric-Emmanuel SCHMITT, né en 1960, est auteur et dramaturge français d’origine Lyonnaise. Ses parents sont de grands sportifs lui choisira une autre voix celle de l’écriture. Il se décrit adolescent rebelle, ne supportant pas les idées reçues et parfois même violent. Mais selon lui, la philosophie l’aurait sauvé en lui apprenant à être lui-même et à se sentir libre. Sa vie se transformé suite à une pièce de théâtre :  Cyrano de Bergerac avec Jean Marais…

 

 

Les histoires

J’avais toujours rêvé d’Ostende

« La rêveuse d’Ostende »

Un jeune écrivain fuit une rupture sentimentale en s’exhilant quelques jours dans une maison d’hôte à  la villa Circe à Ostende. La rencontre avec sa logeuse Emma Van A et la révélation de son passé semblant être un doux mélange fantasmé entre rêve et  littérature cache t-il une part de réalité ?

Mon avis

Une très belle nouvelle, Eric Emmanuel Schmitt nous tient en haleine et décrit les personnages tant et si bien qu’on les croit réels.

 

Le crime parfait

Gab et Gabrielle ont tout : de l’argent, une belle maison, de beaux et grands enfants, un amour infini. Tout enfin, en apparence… Gabrielle pousse Gab dans le vide. Pourquoi ? Elle est sûre de la haïr mais, peut-être pas tout à fait.

Mon avis

Une très belle intrigue avec un rebondissement imprévu. Eric Emmanuel Schmitt est très doué dans la psychologie des personnages. On les comprend. Le récit est très réussi.

 

La guérison

Quelle chance d’être soigné par une jolie femme…

Stéphanie, infirmière à l’hôpital de la Salpêtrière, n’a d’intérêt pour son corps  que de l’emmener du point  A au point B, cela va changer lorsqu’elle va s’occuper d’un nouveau patient Karl qui va la révéler à elle-même.

Mon avis

Nouvelle romantique pour une héroïne en manque d’amour et d’érotisme. J’avoue que cette nouvelle ne m’a pas convaincue. Passons à la suite.

 

Lire des romans, ce n’est qu’une occupation de femme seule

Les mauvaises lectures

Maurice Plisson, professeur élitiste d’histoire et de géographie au lycée du parc à Lyon est désespérément seul, sa seule relation est sa cousine Sylvie à la culture très simplette. Tout les distingue mais tout 2 sont proches et partagent leurs vacances ensemble. Allergique aux romans Maurice va se confronter à la dernière sortie littéraire d’un roman à succès.

Mon avis

L’intrigue est très bien ficelée, drôle et haletante. Les personnages tellement réalistes, cette nouvelle est une réussite.

 

La première : qui attend t-on ? La deuxième : a-t-on tort ou raison d’attendre ?

La  femme au bouquet

Un auteur se rend régulièrement à Zurich pour rencontrer sa maison d’édition, il s’aperçoit alors qu’une dame âgée est toujours là sur le quai un bouquet à la main. Qui est-elle ? Qui attend t-elle ?

Mon avis

Une très belle histoire pleine d’humanité de banalité, de l’oubli des autres et de l’ouverture aux autres. Eric Emmanuel Schmitt nous rappel d’ouvrir les yeux sur le monde et les personnes qui nous entoure. Une très belle histoire à découvrir.

 

Découvrez d’autres coups de cœur lecture par ici ou En panne d'idée lecture ? Je vous fait découvrir mes derniers coups de cœur sur le Bocaldange

Please follow and like us:

One thought on “Coup de cœur lecture – la rêveuse d’Ostende

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.