Coup de cœur lecture – « Conquérant de l’impossible » de Mike Horn

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose une lecture différente de d’habitude. Il ne s’agit pas d’un roman mais, d’un récit. Le récit d’une expédition polaire, celle de Mike Horn « Conquérant de l’impossible » .

Pourquoi ce choix de lecture pour moi, la frileuse chronique ?

Et bien car mon compagnon, lui, se passionne pour les expéditions dans le grand nord : les éléments, la nature, le dépassement de soi. Ce dernier point m’a convaincue. J’ai donc ouvert mon esprit et accepter de lire un récit. Monsieur m’a alors fortement recommandé « Conquérant de l’impossible » de Mike Horn.

« Sans être passéiste, je crois que chaque minute vécue est un trésor qui contribue à notre propre amélioration. A condition de la faire briller de temps en temps. »

L’histoire de « Conquérant de l’impossible »

Dans ce livre, l’explorateur de l’extrême Mike Horn nous narre sa traversée du cercle polaire arctique : Alaska (USA), Russie, Canada, Groenland (Danemark) entre 2004 et 2005.

2 ans d’expédition dans les endroits les plus inaccessibles et dangereux du globe (et les plus froids aussi), le titre « Conquérant de l’impossible » est ainsi pleinement trouvé et juste.

Découvrez mon avis sur le récit de Mike Horn "Conquérant de l'impossible" sur lebocaldange.com

Mon avis sur « Conquérant de l’impossible »

Ce récit frigorifique de 460 pages est une démonstration de force, de courage et de volonté. Cette obstination d’aller seul là où personne ne peut aller, attendre des mois des autorisations de passage sur les sols russes ou autre. Ce livre a le mérite de nous expliquer les rouages d’une expédition : l’équipe technique, la logistique, les finances, trouver des sponsors. Mais aussi, de voir l’Homme : généreux, bienveillant dans ces contrées perdues autant que l’homme, celui qui ne mérite pas de majuscule, l’homme menteur et voleur.

« Mais, j’ai pu constater une fois de plus que la volonté de survivre, chez l’être humain, est décidément plus forte que tout. »

Mike Horn a tout connu et a failli mourir plusieurs fois : hypothermie, faim, tempête, ours, températures à -60°c, eau glacée, gelures, incendie de sa tente, perte d’équipement.

Une seule chose l’a tenue l’idée que sa femme et ses filles le savait capable de braver l’impossible, et qu’il ne les abandonnerait pour rien au monde.

Découvrez mon avis sur le récit de Mike Horn "Conquérant de l'impossible" sur lebocaldange.com

J’ai beaucoup apprécié ce livre qui m’a apporté beaucoup de connaissances sur le grand nord et une meilleure compréhension des explorateurs et leur “mindset” (état d’esprit).

Je vous recommande donc vivement cette lecture, à lire bien au chaud sous la couette. 😉

Et vous, que lisez-vous en ce moment ? Connaissiez-vous ce livre ?

Si vous voulez découvrir d’autres coups de cœur lecture rendez-vous ici

Bien à vous,

Ange

Tu as aimé ce billet? Partage-le sur tes réseaux pour me soutenir. Merci 😉

Please follow and like us:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.