Coup de cœur film : L’ école buissonnière de Nicolas vannier

affiche-lecole-buissonniere

Bonjour tous,

Voici le coup de cœur cinéma de mes dernières toiles : L’école buissonnière de Nicolas VANNIER sorti en octobre 2017.

Le Synopsis

L’histoire commence à Paris autour de 1930. Le petit Paul ne connaît de la vie que l’orphelinat dans lequel il a grandi. L’institution retrouve une proche de sa mère qui accepte de garder Paul. Paul suit alors en Sologne, Célestine et son mari, Borel, le garde-chasse d’un vaste domaine. L’enfant découvre alors la nature et y prend goût. Il se lie d’amitié avec un braconnier amoureux de la nature : Totoche, et découvrir le propriétaire du domaine le Comte de la Fresnaye… Il n’y a pas de hasard.

 

 

Le casting de l’école buissonnière

Le scénario de Nicolas VANNIER est servi par un très beau casting :

François Cluzet
Eric Elmosnino
François Berléand
Valérie Karsenti
Jean Scandel

 

Le réalisateur Nicolas VANNIER 

Depuis plus de 10 ans, j’ai pu suivre les périples de l’explorateur français Nicolas VANNIER, ayant une moitié passionné par les explorations (polaires et arctiques de préférences). Nicolas est passionné de la nature, tant qu’il explore le globe dans des conditions souvent extrêmes : Alaska, Sibérie, Mongolie rien ne l’arrête.

Si cette thématique vous intéresse, sachez qu’il a déjà réalisé plusieurs films sur ses expéditions et des documentaires.

Voici sa filmographie :

1992 : Au nord de l’hiver

1995 : L’Enfant des neiges

1999 : L’Odyssée blanche

2004 : Le Dernier Trappeur

2008 : Loup

2013 : Belle et Sébastien

2014 : L’Odyssée sauvage

2017 : L’École buissonnière

 

Mon avis

Ici pas de glace, pas de chien, pas d’expédition non plus. Nicolas VANNIER vante la nature, sa Sologne. Ce virage, il l’avait été amorcé avec son film Belle et Sébastien il y a quelques années.

L’école buissonnière est une histoire tendre et touchante qui  laisse place aux héroïnes du film : la faune et la flore.L’école buissonnière  est une ode à la nature avec des paysages magnifiques. 

Il s’adresse aux amoureux de la nature et remet aux goût du jour des valeurs de respect et partage. Il y a beaucoup d’humanité dans cette histoire. On se laisse surprendre par cette notion tellement absente de nos quotidiens. 

Cela redonne l’envie de se battre pour des causes humaines et environemmentales alors que tout le mond baisse les bras. 

L’école buissonnière est à elle seule un combat et une apologie du bien vivre ensemble et de respect de la faune et la flore, le combat d’une vie pour Nicolas Vannier. 

Bonjour, moi c’est Ange, Je suis votre voisine, votre collègue, votre amie. Comme vous je suis femme active et maman (un peu débordée). Comme vous, j’essaie de manger le plus sainement possible, de faire du sport (malgré des problèmes chroniques), d’avoir une maison accueillante, de profiter de mes amis, de ma famille (très nombreuse), d’être une mère joueuse, attentive et complice. Je suis toi en fait. Je suis blogueuse depuis 2010, d’abord pour mes travaux de couture puis, pour que pour la com’ (mon métier et ma passion) à présent avec le Bocal. Sur Le bocal d’Ange, je partage mes créations visuelles avec toi pour embellir ton quotidien (pro et perso ), puis je te partage mes découvertes lifestyle pour que nos vies soient plus belles et plus saines chaque jour. Je te partage aussi mes coups de coeur : musique (surtout), films, lectures… Tout ça c’est mon bocal à moi que je t’ouvre. J’espère qu’il te plaira. Tu es la bienvenue.

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.